HISTOIRE

1786
Le premier propriétaire de Chamarel est Jean Lousteau, notaire en Ile de France. Ses genres, nommés de Chazal de Chamarel, hériteront plus tard de la propriété.

1793
Charles Antoine de Chazal de Chamarel s'installe dans ces montagnes. Il exploite les forêts, fournit du bois à l'État, fabrique des bardeaux, cultive du café, de l'indigo, du coton et de la canne à sucre.

1852
La première sucrerie est construite.

Le domaine est finalement vendu par la famille suite à une crise financière dans le pays, et après de multiples changements de propriétaire, le terrain, y compris la cheminée existante, est vendu en 1891 à la « Mauritius Estate and Assets ».

" IL Y AVAIT ALORS L'USINE,
LES MAISONS, L'HÔPITAL ET UNE ÉCOLE. "

1894
L'usine est rénovée, les nouvelles machines étant transportées dans la montagne par des charrettes tirées par des mules.

1897
L'usine ferme ses portes.

1968
Le terrain est acquis par la Compagnie Sucrière de Bel Ombre et la canne est transportée par camions jusqu'à la sucrerie de Bel Ombre, dans le sud de l'île.

1996
Suite à une crise majeure de l'industrie sucrière, le terrain est morcelé et une parcelle d'environ 80 hectares, incluant l'ancienne cheminée de l'usine, est achetée par La Vieille Cheminée Ltée.